Stages de récupération

centre de recuperation de permis

Stage de récupération de permis

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière est une alternative à la récupération de points automatique. Trouvez votre stage au meilleur prix près de chez vous.

Stage de sensibilisation à la sécurité routière à Bordeaux

Donc si votre permis de conduire a été délesté d’un ou plusieurs points, sachez que vous êtes en droit de récupérer jusqu’à 4 points dans la limite des plafonds de 12 points et de 6 points pour le permis probatoire.

Recouvrez jusqu’à 4 points en participant au stage de sensibilisation à la sécurité routière

Doté de 6 points durant les trois années probatoires qui suivent l’attribution du permis de conduire puis de 12 points si aucune infraction n’a été recensée durant cette période, le « papier rose » peut faire l’objet d’un retrait de points. Celui-ci est consécutif au non respect du code de la route et peut aller d’un point à la suspension temporaire du permis du contrevenant selon le type d’infraction(s) commise(s).

S’il est possible dans certains cas de récupérer automatiquement les points perdus après un délai pouvant s’étendre de 6 mois à 3 ans selon le type d’infraction(s)commise(s), le moyen le plus rapide pour recouvrir jusqu’à 4 points est, sans aucune contestation possible, la participation au stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Pour être validé, ce stage doit avoir été effectué dans un centre de récupération de points agréés par la préfecture de votre commune ou de votre département (ici Bordeaux). Limité à une seule participation par personne et par année, ce stage s’étale sur deux journées consécutives et doit durer au minimum 16 heures.

Après la participation à ce stage, le titulaire du permis reçoit une attestation faisant foi de sa présence au stage. La récupération de points est alors appliquée au lendemain de la participation. Le contrevenant ne peut cependant pas obtenir plus de 4 points dans la limite du seuil en vigueur de 12 points et de 6 points pour le permis probatoire.

Il faut cependant noter que les infractions telles que l’alcoolémie au volant ou encore l’excès de vitesse sont rédhibitoires pour le contrevenant, qui n’est alors pas en droit de se présenter au stage de récupération de points. De plus, le participant est en charge du paiement de ce stage qui coûte entre 230€ et 280€ (une demande de remboursement est néanmoins possible).

Pour conclure, sachez que ce stage peut faire l’objet d’une obligation imposée par le Ministère de l’Intérieur, auquel cas la non participation du contrevenant sera sanctionnée d’une amende de 4ème catégorie de 135€.